Vous êtes ici

Bartholdi photographe

  La p'tite pépite :

Les photographies qu’Auguste Bartholdi (1834-1904) rapporta de son voyage en Egypte
(Texte de Fabienne Montchaud, responsable du cabinet des estampes de la bibliothèque des Dominicains de Colmar)


 

Dans les collections du Cabinet des Estampes des Dominicains de Colmar, figure une série de photographies anciennes toute à fait intéressante dont l’auteur n’est pas moins qu’Auguste Bartholdi, le grand sculpteur colmarien, auteur de la célébrissime Statue de la Liberté à New-York.

Photographie rapportée d'Egypte par Auguste Bartholdi

Le périple égyptien

De novembre 1855 à juin 1856 le jeune Bartholdi alors âgé de 21 ans effectua un voyage en  Egypte, missionné par le ministère, où il retrouva notamment ses compatriotes Ferdinand de Lesseps et les peintres orientalistes Léon Belly et Jean-Léon Gérôme. Nombre d’artistes de l’époque effectuèrent ce voyage.

De son périple, qui l’amena jusqu’en Haute-Egypte, puis en Arabie Heureuse (l’actuel Yémen), Bartholdi rapporta un nombre très important de dessins et de photographies.

Photographie rapportée d'Egypte par Auguste Bartholdi

En 1855, l’histoire de la photographie en est à ses débuts : après les différents essais pratiqués par Nicéphore Niepce dès les années 1820, Daguerre invente son daguerréotype en 1839. Puis, le nouveau procédé photographique progresse rapidement. William Henry Fox Talbot découvre en 1841 le procédé négatif-positif papier, appelé calotype.

C’est cette technique que va adopter Bartholdi pour son voyage. Elle est en effet plus aisée et plus facile à transporter que les plaques de verre, car le négatif se fait sur papier. Il emporta donc avec lui, outre les habituels outils du dessinateur, un imposant appareil photographique et le papier nécessaire aux négatifs.

Bartholdi  séjourna d’abord au Caire, puis s’embarqua pour la Haute-Egypte jusqu’à Assouan.  Il remonta ainsi le Nil en visitant les grands sites égyptiens. De retour au Caire, il repartit en direction cette fois de l’Arabie Heureuse, par la mer Rouge, en embarquant à Suez. Il débarqua à Aden et visita le Yémen.

Photographie rapportée d'Egypte par Auguste Bartholdi

La série conservée aux Dominicains de Colmar, comprend 91 photographies différentes (numéro d’inventaire EA12). Il est à noter que le musée Bartholdi conserve dans ses collections un peu plus de 100 photographies de son séjour dans cette région.

Elles représentent des vues du Caire, des paysages de la région, quelques mosquées, quelques bazars, le site de Dendérah, d’Edfou, d’Assouan, les îles Eléphantines, l’île de Philae et Aden, puis les villes  d’Arabie Heureuse.

En contemplant ces photographies, quelque chose frappe d’emblée : Bartholdi a reproduit très peu des sites égyptiens, très peu de temples, de statuaire colossale. Il s’est attaché à photographier l’Egypte de son temps, ses habitats, ses marchés, ses ports et ses paysages.

L’explication peut en être toute simple, comme l’a souligné Christian Kempf dans son article « Bartholdi photographe» : Bartholdi avait été officiellement chargé de la mission suivante par le ministère : « Etude des antiquités en Egypte, Nubie et Palestine, ainsi que la reproduction photographique des principaux monuments et des types humains les plus remarquables de ces différents pays ».

Très bon photographe, Bartholdi nous a laissé un témoignage saisissant de la vie d’alors en Egypte et des paysages grandioses. Mais ce voyage fut surtout tout à fait décisif pour le jeune Bartholdi, marqué par l’architecture monumentale et la statuaire colossale égyptienne qui le suivront dorénavant dans son œuvre.

Photographie rapportée d'Egypte par Auguste Bartholdi

Pour aller plus loin :

  • Régis Hueber, Jean-Marie Schmitt : Au Yémen en 1856 : photographies et dessins d'Auguste Bartholdi. Exposition, 18 juin-30 septembre 1994, musée Bartholdi, Colmar (Colmar, 1994). Cote ABr 51863.
  • Régis Hueber : L’Egypte mise en boîte : 41 photographies... exposition présentée par le musée Bartholdi... du 20 au 26 mai 1992 au Koïfhus, Colmar (Colmar, 1992). Cote ABr 51716.
  • Bartholdi l’Egyptien, impressions de voyage 1855-56 et 1869... Exposition au centre culturel français du Caire en collaboration avec le musée Bartholdi, Colmar... novembre 1991  (Le Caire : le CCF, 1991). Cote ABr 51698.
  • Régis Hueber : Le Voyage en Egypte et en Arabie Heureuse (1855-1856) de Frédéric-Auguste Bartholdi (Strasbourg, 1989). Cote A 8183.
  • Christian Kempf : Bartholdi photographe in : Annuaire de la Société d’Histoire et d’Archéologie de Colmar, 1986, pp.99-106. Cote PA 565.
  • Bartholdi, Annuaire de la Société d’Histoire et d’Archéologie de Colmar, 1979. Cote PA 565.

          ► Visitez également le site Internet du musée Bartholdi à Colmar